[SCCM, Windows 10] Attention à l’économiseur de batterie

L’économiseur de batterie est une fonctionnalité issue du monde des mobiles qui a atterri dans Windows 10. Vous serez désormais néanmoins avertis que cette fonctionnalité n’est pas sans effets de bords notamment sur le client SCCM.

Le principal effet de bord visible est une mise en échec de tous les jobs BITS ce qui peut avoir une grande gamme de symptômes :

  • Le client ne fait rien, il n’applique pas les stratégies
  • Le client de télécharge pas les applications / packages / …
  • Le client ne s’installe pas avec ce genre d’erreur : Download update: A recoverable error has occured. A retry attempt will be made.

 

Lire la suite

[SCCM] Une requête pour voir les services utilisant un compte de log on particulier

 

Voici une petite requête SCCM qui vous permettra de voir tous les services Windows et les machines qui les hébergent qui utilisent un compte particulier pour démarrer (genre l’admin du domaine…) :

select SMS_R_System.Name, SMS_G_System_SERVICE.Name, SMS_G_System_SERVICE.StartName from  SMS_R_System inner join SMS_G_System_SERVICE on SMS_G_System_SERVICE.ResourceID = SMS_R_System.ResourceId where SMS_G_System_SERVICE.StartName like « %administrateur » order by SMS_R_System.Name

[SCCM] Considérations de bon aloi sur la migration de SCCM 2012 vers la current branch

Avec la sortie de la current branch de SCCM il est temps de se poser la question de la mise à niveau ou de la mise à jour vers cette nouvelle version.

La première question à se poser est la suivante : Mise à jour ou migration ?

La mise à jour « in-place » est le moyen le plus simple et rapide de faire évoluer l’infra SCCM, pour qu’elle soit possible votre infrastructure doit être dans les versions suivantes :

  • SCCM 2012 SP1
  • SCCM 2012 SP2
  • SCCM 2012 R2
  • SCCM 2012 R2 SP1

Le processus est très simple puisqu’il suffit d’exécuter le setup de SCCM CB sur le plus haut site de votre hiérarchie, les autres rôles de serveurs suivront et les clients se mettront à jour via la fonctionnalité de mise à jour automatique.

Vous aurez également la possibilité de mettre à niveau votre SQL vers 2014 si le cœur vous en dit par la suite.

Pour certains la migration sera la meilleure voie à prendre pour les raisons suivantes :

  • SCCM est installé sur un OS vieillissant (2008 R2 par exemple)
  • C’est toujours une bonne occasion de refaire du ménage et de partir sur une base neuve

Lire la suite

[POWERSHELL] Vérifier qu’un poste dispose du Framework .net dans une version x et ultérieure

Voici un petit script bien utile qui vous permettra de déterminer si une machine dispose du Framework .Net dans une version x et toutes versions antérieures, exemple ici 4.5 et +.

Voilà qui sera bien pratique pour créer une condition globale dans SCCM.

Lire la suite

[sccm] Disponibilité de la 1601 et clarification sur les versions TP

Comme Régis l’a indiqué sur son blog la release 1601 Technical Preview est disponible : http://blogdeployment.fr/news/disponibilite-de-sccm-1601

Pour rappel les versions estampillées « Technical Preview » ne seront visible que dans une infrastructure qui est déjà en Technical Preview. Contrairement au programme insider de Windows 10 un SCCM Technical Preview ne pourra jamais devenir un SCCM Current Branch.

Les releases en vigueur de SCCM sont donc:

Current branch:

1511

Technical Preview:

TP4 -> 1512 -> 1601

Les versions Technical Preview sont bien évidemment à réserver à des environnements de tests, ces versions sont limitées dans le temps à 60 jours, l’application d’une nouvelle release remet le compteur à 0 (enfin à 60 jours :p ).

 

[SCSM] Système de gestion de main courante, le making-of partie 3 : Création d’un workspace et de vues avec Visual Studio Authoring Extensions

Cet article est le troisième et dernier de la série sur la création d’un système de gestion de main courante.

Maintenant que nous avons notre classe et notre formulaire, il s’agit de faire tenir le tout dans la console SCSM.

Pour la beauté du geste et parce que de toute façon ce n’est ni un « work item » ni un « configuration item » nous allons créer un espace de travail dédié avec les dossiers et vues par défaut qui permettront de démarrer la gestion des mains courantes.

Nous allons ensuite créer des dossiers, des vues et commencer à peupler la liste d’énumération qui contient le type d’intervention.

Nous allons effectuer ces opérations dans Visual Studio avec VSAE.

Lire la suite