[SCCM] – Contrôle de bande passante entre le site et les points de distribution

Nous allons voir comment gérer dans SCCM la bande passante entre le site principal et les points de distribution.

Le point de distribution y’a pas à dire c’est une belle invention, grâce à eux les clients d’un site distant peuvent télécharger les 400Mo de votre application Framework .Net 45 depuis un point de stockage local, vous évitant ainsi une pénible saturation de votre lien intersites.

Le problème c’est que les 400Mo de votre application doivent malgré tout arriver au moins une fois sur le point de distribution de votre site distant. Heureusement SCCM propose des mécanismes intégrés pour vous permettre d’avoir du contrôle sur la manière dont les contenus sont envoyés vers les points de distribution.

Lire la suite

[SCCM, Windows 10] Attention à l’économiseur de batterie

L’économiseur de batterie est une fonctionnalité issue du monde des mobiles qui a atterri dans Windows 10. Vous serez désormais néanmoins avertis que cette fonctionnalité n’est pas sans effets de bords notamment sur le client SCCM.

Le principal effet de bord visible est une mise en échec de tous les jobs BITS ce qui peut avoir une grande gamme de symptômes :

  • Le client ne fait rien, il n’applique pas les stratégies
  • Le client de télécharge pas les applications / packages / …
  • Le client ne s’installe pas avec ce genre d’erreur : Download update: A recoverable error has occured. A retry attempt will be made.

 

Lire la suite

[SCCM] Une requête pour voir les services utilisant un compte de log on particulier

 

Voici une petite requête SCCM qui vous permettra de voir tous les services Windows et les machines qui les hébergent qui utilisent un compte particulier pour démarrer (genre l’admin du domaine…) :

select SMS_R_System.Name, SMS_G_System_SERVICE.Name, SMS_G_System_SERVICE.StartName from  SMS_R_System inner join SMS_G_System_SERVICE on SMS_G_System_SERVICE.ResourceID = SMS_R_System.ResourceId where SMS_G_System_SERVICE.StartName like « %administrateur » order by SMS_R_System.Name

[SCCM] Considérations de bon aloi sur la migration de SCCM 2012 vers la current branch

Avec la sortie de la current branch de SCCM il est temps de se poser la question de la mise à niveau ou de la mise à jour vers cette nouvelle version.

La première question à se poser est la suivante : Mise à jour ou migration ?

La mise à jour « in-place » est le moyen le plus simple et rapide de faire évoluer l’infra SCCM, pour qu’elle soit possible votre infrastructure doit être dans les versions suivantes :

  • SCCM 2012 SP1
  • SCCM 2012 SP2
  • SCCM 2012 R2
  • SCCM 2012 R2 SP1

Le processus est très simple puisqu’il suffit d’exécuter le setup de SCCM CB sur le plus haut site de votre hiérarchie, les autres rôles de serveurs suivront et les clients se mettront à jour via la fonctionnalité de mise à jour automatique.

Vous aurez également la possibilité de mettre à niveau votre SQL vers 2014 si le cœur vous en dit par la suite.

Pour certains la migration sera la meilleure voie à prendre pour les raisons suivantes :

  • SCCM est installé sur un OS vieillissant (2008 R2 par exemple)
  • C’est toujours une bonne occasion de refaire du ménage et de partir sur une base neuve

Lire la suite

[sccm] Disponibilité de la 1601 et clarification sur les versions TP

Comme Régis l’a indiqué sur son blog la release 1601 Technical Preview est disponible : http://blogdeployment.fr/news/disponibilite-de-sccm-1601

Pour rappel les versions estampillées « Technical Preview » ne seront visible que dans une infrastructure qui est déjà en Technical Preview. Contrairement au programme insider de Windows 10 un SCCM Technical Preview ne pourra jamais devenir un SCCM Current Branch.

Les releases en vigueur de SCCM sont donc:

Current branch:

1511

Technical Preview:

TP4 -> 1512 -> 1601

Les versions Technical Preview sont bien évidemment à réserver à des environnements de tests, ces versions sont limitées dans le temps à 60 jours, l’application d’une nouvelle release remet le compteur à 0 (enfin à 60 jours :p ).

 

[SCCM] Coup de balai dans les features et le support

La nouvelle version de SCCM ne se contente pas d’apporter de nouvelles features, certaines fonctionnalités dont l’usage était plus qu’anecdotique ont donc disparu.

Ainsi nous pouvons ainsi dire au revoir au support du management AMT et au support de NAP (Network Access Protection dont le support à également disparu de Windows 10) au sein de SCCM.

De la même manière de la même manière le support d’OS tant pour l’hébergement de rôles que pour l’installation de client a changé.

Concernant l’hébergement de rôles SCCM, SQL 2008 n’est plus supporté pour héberger la base de données. Coté OS, Windows Server 2008 et 2008 R2 ne seront plus supportés d’ici un an ne comptez donc pas dessus.

Coté clients les OS suivants ne sont plus supportés :

  • XP
  • Server 2003 et R2
  • Vista
  • Max OS X 10.6 – 10.8
  • Windows Mobile 6.0 – 6.5
  • Symbian
  • Windows CE 5 – 6

XP Embedded à encore un an devant lui avant de ne plus être supporté.

[SCCM] SCCM vnext (désormais SCCM 1511) est sorti

Microsoft a enfin mis à disposition la nouvelle mouture de SCCM nommée SCCM 1511. Derrière ce nom ne se cache pas un retour en arrière de 500 ans mais une nouvelle façon pour Microsoft d’appréhender les releases de SCCM.

Désormais à l’instar de Windows 10, sccm sera mis à niveau sur une base mensuelle (d’où la nouvelle nomenclature 1511 pour Novembre 2015) nous verrons donc ainsi apparaitre dans un futur proche des SCCM 1512, 1601…

L’idée derrière tout cela est de permettre à SCCM de suivre le rythme imposé par les releases de Windows 10 et Intune, nous avions déjà vu un timide pas en ce sens dans SCCM 2012 avec l’apparition des extension Intune dans la console SCCM qui permettaient de temps en temps de bénéficier dans SCCM d’une des nouveauté d’Intune.

SCCM 1511 (vous l’aurez compris cette dénomination est donc provisoire) profitera donc de mises à niveau très fréquentes qui élargiront les fonctionnalités du produit et vous permettront de gérer le plus rapidement possible les nouveautés en terme d’OS client. SCCM suit donc la mouvance SaaS adoptée par Windows 10, de la même manière que Windows 10 certaines builds de SCCM auront pour vocation à être en preview et d’autres seront déclarées « current branch » par Microsoft.

Lire la suite