Vue d’ensemble du Kit de déploiement et d’évaluation Windows (WADK)

Etant arrivé pendant mes vacances j’ai un petit peu zappé la sortie du WADK le fameux replaçant du WAIK.

Pour rappel, le WAIK (et donc WADK) est un ensemble d’outils qui vont entrer dans les projets de déploiement d’OS, de manière plus générale le WAIK et WADK sont des prérequis pour toute installation de MDT et SCCM.

Voyons déjà le contenu de ce fameux WADK :

  • Application Compatibility Toolkit (ACT) version 6
  • User State Migration Tool (USMT) version 5
  • Les outils de déploiements (dism, osdimg…)
  • Volume Activation Management Tool (VAMT) version 3
  • Windows Performance Toolkit (WPT)
  • Le Kit d’évaluation Windows
  • Les services d’évaluation Windows
  • WinPE 4

Si vous connaissiez le WAIK vous remarquerez que tous les anciens outils ont étés mis à jour, ACT a rejoint la fine équipe et quelques petits outils se sont ajoutés. Voyons en détail ce qu’il en est :

Les nouveautés de ACT 6

Je vous le rappelle ACT est un ensemble d’outil vous permettant d’évaluer la compatibilité de vos applications avec une nouvelle version de Windows, une étape des plus indispensable avant tout projet de migration d’OS.

Parmi les nouveautés de cette version la principale est bien sur la prise en charge de Windows 8.

Il y a désormais deux clients de collecte de données ACT un pour ne faire que de l’inventaire et un pour détecter les problèmes de compatibilité.

L’inventaire applicatif a été remanié pour regrouper les différentes versions d’une même application dans un nœud afin de rendre le tout plus lisible et pour terminer le module d’évaluation de compatibilité des KB a été supprimé.

Les nouveautés d’USMT 5

Evidement la principale nouveauté d’USMT 5 est la possibilité d’utiliser Loadstate et Scanstate sur Windows 8. En ce qui concerne Scanstate (l’outil de sauvegarde de données) celui-ci est toujours compatible avec Windows XP, vous pourrez donc envisager des scénarios de migration depuis Windows XP vers Windows 8 !

A côté de cela l’utilitaire usmtutils.exe se dote de deux nouveaux arguments /verify qui permet de vérifier l’intégrité d’un magasin de données et /extract qui permet de récupérer des fichiers dans un magasin corrompu.

Et finalement quelques optimisations et correction de bugs comme la gestion d’un grand nombre de profils utilisateurs, la suppression de l’argument /all, la correction de l’argument /sf… (le détail sur ce blog)

Les nouveautés des outils de déploiement

Pas grand-chose de ce côté-là, Microsoft pousse toujours plus en avant DISM au détriment d’ImageX. Si vous devez donc manipuler des fichiers WIM privilégiez DISM.

Evidement tous les outils supportent désormais Windows 8 et Windows Server 2012.

Les nouveautés de VAMT 3

Sans surprise VAMT 3 supporte pleinement Windows 8 et Windows Server 2012 (d’ailleurs je vais arrêter de le dire par la suite). L’interface a été remaniée pour regrouper toutes les fonctionnalités dans une seule console.

Cinq nouveaux rapports ont été ajoutés :

Le stockage de toutes les données de VAMT se fait directement dans SQL (WADK inclus également SQL Express)

Et pour finir l’outil en ligne de commande vamt.exe a été remplacé par de nouvelles CmdLets powershell (powershell 3 nécessaire).

Les nouveautés des Windows Performance Toolkit

Derrière WPT se cachent deux outils :

  • Windows Performance Recorder (WPR)
  • Windows Performance Analyzer (WPA)

WPR remplace Xperf.exe et Xbootmgr.exe, cet outil permet d’enregistrer des données relatives à la performance d’un poste de travail. Pour cela WPR vous propose différents profils qui regroupent différents indicateurs (usage processus, usage du disque…). WPR peut être utilisé en ligne de commande et via une interface graphique.

WPA est quant à lui un outil permettant l’analyse des données récoltées par WPR :

La console d’évaluation Windows

Cette console vous permet d’exécuter différents tests de performance sur divers sujets. Il s’agit en gros d’un outil de benchmark histoire de savoir si votre PC à tout d’un grand J.

Il est à noter que vous pouvez packager une série de test pour une exécution sur un poste distant. La console vous génère alors un dossier contenant tous les fichiers nécessaires et un fichier cmd (bienvenue dans le futur !) pour lancer les tests. Il est vrai qu’un fichier msi aurait quand même été plus classe.

Les services d’évaluation Windows

Ce service s’interface avec WDS et vous propose de monter une plateforme de tests centralisée. Vous pourrez ainsi créer des projets de tests.

Les tests portent sur divers sujets liés à la performance et au bon fonctionnement de Windows 8, les différentes évaluations possible sont globalement les mêmes que vous pourrez trouver dans la console d’évaluation Windows, vous pourrez ensuite exécuter vos tests sur des machines existantes ou demander à SEW de déployer une image via WDS pour ensuite exécuter les tests demandés.

Les résultats de tests seront ensuite envoyés dans une base SQL ce qui vous permettra de comparer les résultats de différents tests sur différentes images.

Pour les plus aventureux d’entre vous l’AXE API vous permettra de créer vos propres évaluations.

Bref un outil qui ouvre une voie intéressante pour tout ce qui touche à des tests et des process de validation de master pour peu que vous soyez un brin développeur et que vous arriviez à créer des évaluations pertinentes dans votre contexte.

Les nouveautés de WinPE 4

WinPE 4 est donc la nouvelle itération de l’environement de pré installation Windows. La principale nouveauté ici réside dans le fait que cette version de WinPE est basée (sans surprises) sur Windows 8. Bonne nouvelle celui-ci supporte nativement les cartes réseau dans VMWare Workstation 9 !

Compatibilité

WADK peut être installé sur Windows 7, 8, Server 2008, Server 2008 R2 et Server 2012. Sachez que le Framework .Net 4 est obligatoire mais que celui-ci sera installé automatiquement par le setup de WADK si nécessaire.

Conclusion

Bref, nous avons toujours affaire avec le WADK à une suite d’outils indispensable pour la bonne conduite de vos projets de déploiement d’OS. Les nouvelles versions et nouveaux outils apportent tous un lot de fonctionnalités qui même sans être révolutionnaires sauront se montrer utiles en temps voulu.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s